Échographies

L'échographie est certainement l'examen le plus impressionnant pour les futurs parents puisqu'elle permet de voir évoluer l'enfant attendu. Cette méthode est non invasive et complètement indolore. Elle repose sur des ultrasons, inaudibles pour l'homme, qui, en heurtant une surface permettent de créer une image. Appliquée dans de très nombreux domaines, cette technique s'est énormément développée ces dernières années, au point d'observer le futur enfant en 3D. L'échographie en 3 dimensions peut vous être proposée mais n'est malheureusement pas toujours possible ou pas toujours réussie. Elle dépend surtout de la position du fœtus et de la position de ses bras.

L'échographie peut être réalisée avec deux types de sondes, la sonde pelvienne qui se place sur le ventre et la sonde vaginale. En fonction de la position du fœtus, pour des images de meilleure qualité (notamment pour la 3D), pour observer les ovaires de manière plus précise, l'échographiste vous proposera certainement une échographie avec la sonde vaginale.

Votre gynécologue vous demandera trois échographies, à réaliser à des moments précis de votre grossesse. Elles ont toutes une fonction différente pour votre médecin. Cela ne l'empêchera pas de faire des échographies régulièrement pendant votre suivi en dehors de ces trois obligatoires.
 

  •  L'échographie du 1er trimestre, est réalisée à 2 mois 1/2 de grossesse soit entre la 12ème et la 14ème semaine d'aménorrhée (date des dernières règles). On l'appelle aussi l'échographie de datation. C'est un rendez-vous important puisque c'est la première fois que vous verrez votre futur enfant et que vous entendrez battre son cœur. Votre échographiste (gynécologue ou sage-femme) pourra également obtenir des renseignements importants concernant votre état de santé et celui du fœtus. Il pourra ainsi : 
    • Définir la date de début de grossesse, donc la date théorique de l'accouchement.
    • Diagnostiquer les grossesses multiples.
    • Rechercher une malformation grave en observant les organes du fœtus (tête, bras, jambes, cœur...).
    • Diagnostiquer les grossesses à risque (grossesse extra-utérine, mauvaise implantation du placenta, malformation du fœtus...).
    • Mesurer la clarté nucale pour calculer le risque de trisomie 21 avec l'aide d'autres paramètres (dosage sanguin des HT21, âge de la mère).
    • ... 
 

 

 

 

  • Au cours du 5ème mois de votre grossesse vous ferez l'échographie du 2ème trimestre, entre la 22ème et la 24ème semaine d'aménorrhée. C'est l'échographie morphologique. C'est à ce moment, si la position du fœtus le permet et si vous le souhaitez, que vous pourrez connaître le sexe de l'enfant. L'échographiste vous le révèlera uniquement à votre demande et que s’il en a la certitude absolue. Pour votre médecin c'est un moment extrêmement important dans votre suivi. L'échographiste pourra observer le fœtus dans son ensemble mais également apprécier l'aspect de ses organes. Il observera ses organes (cœur, poumons, cerveau, système urinaire, colonne vertébrale, système nerveux...) et la face du fœtus pour écarter des malformations qui ne seraient pas encore apparues. Durant l'échographie, le fœtus sera aussi mesuré sous différents angles (diamètre et périmètre du crâne, du cerveau, de l'abdomen, longueur du fémur...) pour s'assurer de sa bonne croissance. Enfin, l'échographie permet de vérifier la mobilité du fœtus en le regardant bouger. L'échographiste peut compléter cet examen par une échographie doppler afin de vérifier le bon échange de flux sanguin dans le cordon ombilical, l'artère utérine, le cœur du fœtus...

 

  • L'échographie du 3ème trimestre se fait pendant le 7éme mois (entre la 32ème et la 34ème semaine d'aménorrhée). C'est la dernière échographie obligatoire que vous serez amenée à faire. Le fœtus a beaucoup grandi. Il devient très compliqué de le voir en entier. Tout comme pour vous, cette échographie permet au praticien d'évaluer la bonne croissance du fœtus. 
    • Il mesure et regarde de nouveau le fœtus et ses organes et les compare aux mesures de la dernière échographie. Les mesures morphologiques du fœtus (diamètre et périmètre du crâne, du cerveau, de l'abdomen, longueur du fémur...) sont intégrées dans des courbes de croissance.
    • Le praticien vérifiera la morphologie des organes. Il s'assure ainsi qu'il n'y a pas d'apparition d'une malformation tardive.
    • Il observe la mobilité du fœtus (bras, jambes, thorax...).
    • Vérifie la quantité de liquide amniotique.
    • Cette échographie est généralement couplée avec une échographie doppler.
       
 

 

L'échographie est un examen extrêmement important pour connaître les conditions de la grossesse et de l'accouchement. Elle a l'avantage certain de permettre de voir à l'intérieur de l'utérus sans être invasive. Cet examen est pratiqué très facilement et peut donc vous être prescrit en dehors de ces trois échographies obligatoires. Il est même recommandé en cas d'antécédents particuliers ou dans le suivi de certaines complications comme le diabète gestationnel ou l'hypertension.

 

 


Mis à jour le 17-05-2013