La péridurale

L'anesthésie péridurale plus communément appelée "La péridurale" est une technique d'anesthésie locorégionale réalisée par un médecin anesthésiste.

Il s'agit de la méthode la plus efficace pour atténuer voire supprimer les douleurs lors de l'accouchement.
 

Comment ça marche ?

L'anesthésiste pose un petit cathéter au niveau de l'espace péridural, qui restera en place pendant toute la durée de l’accouchement. Cette zone se situe juste autour de la moelle épinière et permet de bloquer, grâce à l'injection du produit anesthésiant, la transmission des informations douloureuses qui proviennent de l'utérus.

Pour réaliser une "péridurale", un électrocardiotocographe doit être mis en place (surveillance des battements du coeur du bébé). 

Vous serez installée de façon à ce que le médecin anesthésiste puisse désinfecter la peau et travailler de façon stérile.

Une anesthésie locale en regard du point d'insertion du cathéter sera réalisée.

Afin de faciliter l'insertion du cathéter, il est important de ne pas bouger. En quelques minutes, les douleurs vont s'atténuer.

Chaque année, des milliers de péridurales sont pratiquées dans le monde, sans accident, cependant, comme tout acte médical, il existe un risque d'échec et de complication.

Ce qui peut arriver : 

Parfois il est difficile voire impossible de placer le cathéter au niveau de l'espace péridural, en cas de malformation de la colonne vertébrale, d'obésité, ou d'une agitation non contrôlable.
Si l'efficacité est trop importante, il est possible de ne plus ressentir ses jambes, et donc que l'accouchement soit plus difficile.
Lors de la pose du cathéter, des céphalées (maux de tête) peuvent apparaître (dans environ 5 cas sur 1000), et le point de ponction peut rester un peu sensible suite à la constitution d'un hématome.

Par ailleurs, si l'accouchement se complique et qu'il est nécessaire de pratiquer une césarienne, l'anesthésiste pourra utiliser ce dispositif pour avoir une anesthésie complète de l'abdomen. En cas de complication, le recours à l’anesthésie générale au décours de l’accouchement n'est pas exclu.

En pratique : 

Quelques semaines avant votre accouchement, vous rencontrerez un médecin anesthésiste au cours d'une consultation. A cette occasion, vous pourez poser toutes les questions que vous jugerez utiles.

Le jour de l'accouchement, un médecin anesthésiste vous prendra en charge et actualisera les données du dossier constitué lors de la consultation précédente.

En fonction de votre évaluation médicale ou de celle de votre bébé, en cas d'urgence par exemple, il est possible que l'anesthésie péridurale ne puisse être effectuée.
 

 

Pensez à prendre votre RDV d’anesthésie


Mis à jour le 17-05-2013