Les instruments utilisés

Lorsque l'accouchement se complique, soit parce que l'enfant présente des signes de souffrance, soit parce que vous êtes trop fatiguée pour pousser, ou parce qu'il existe des contre-indications aux efforts de poussée, le médecin accoucheur peut utiliser des aides instrumentales afin d'abréger l’accouchement.

Ces instruments peuvent être impressionnants, mais ils sont sans danger pour l'enfant et la maman.

Il existe 3 instruments différents :

- Les spatules : elles ont la forme de deux cuillères, qui vont permettre de pousser les obstacles musculaires afin de faciliter le passage du bébé. Elles ne servent pas à exercer une traction sur la tête du bébé. Elles ne laissent pas de marque sur la tête du bébé.
- Les forceps : ils ont aussi la forme de deux cuillères, le médecin accoucheur utilise votre poussée et exerce une traction afin de faciliter l'expulsion. Ils peuvent laisser des marques rouges sur les tempes du bébé, qui disparaissent en quelques jours.
- La ventouse :elle exerce une aspiration au niveau de la tête du bébé afin de rester accolée pendant la traction du bébé. Comme l'aspiration est très forte, elle peut laisser un petit hématome au niveau du cuir chevelu de l’enfant, qui disparaît en quelques jours.

Mis à jour le 17-05-2013