La rééducation périnéale

Qu'est que le périnée ?

Le périnée est le groupe musculaire situé dans la partie inférieure du petit bassin. En entourant la vulve et l'anus, il soutient les organes tels que le vagin, la vessie et le rectum.

Au cours de la grossesse, l'utérus s'élargit et son poids appuie sur le périnée. Lors de l'accouchement, le vagin s'élargit, et les tissus qui composent le périnée se relâchent. Des petites fuites urinaires lors des efforts ou lors de la toux sont donc normales, et disparaissent spontanément.
Plusieurs années après l'accouchement, une femme peut souffrir de prolapsus, autrement appelé "descente d'organe". Cette technique, bien conduite peut limiter notamment les risques d'apparition des problèmes urinaires.

L'incontinence urinaire reste encore pour beaucoup de femmes un sujet tabou alors que de nombreux traitements préventifs et curatifs existent.

 

Quand débuter une rééducation ?

Cette rééducation ne débute pas immédiatement. Normalement, la prescription de rééducation a lieu lors de la visite du post partum ( ou visite post natale) 6 semaines après la naissance, après évaluation de la tonicité du périnée par votre sage-femme ou votre gynécologue.

Elle s’adresse aux patientes présentant des troubles urinaires persistants (RPC CNGOF 2015).

 

Quelles sont les méthodes ?

Il existe plusieurs techniques qu'il est possible d'utiliser dans le cadre de la rééducation périnéale après accouchement :

  • La technique manuelle, consistant lors d'un toucher vaginal, à prendre conscience de la contraction afin de renforcer et tonifier le périnée. Il permet d'apprendre le verrouillage périnéal (contrôle du périnée lors d'efforts abdominaux importants).
  • Le biofeedback, qui permet grâce à une sonde vaginale ou des capteurs externes d'enregistrer les contractions et le relâchement du périnée. Il permet de visualiser votre travail musculaire.
  • L'électrostimulation, qui utilise aussi une sonde, mais qui provoque des contractions musculaires grâce à des petites impulsions électriques.

 

Qui pratique la rééducation ?

Les Sage-femmes et les Kinésithérapeutes pratiquent la rééducation périnéale et ils vous proposeront la technique la plus appropriée à votre cas.

  • Une sage-femme peut intervenir dès la visite post natale (c'est-à-dire 6 à 8 semaines après l’accouchement)
  • Un masseur kinésithérapeute peut intervenir à compter du quatre vingt dixième jour après l’accouchement.

 

Combien coûte une rééducation ?

La sécurité sociale prend en charge 10 séances à 100%.

 

Combien de séances sont nécessaires ?

En règle générale, il faut compter entre 5 à 10 séances, deux séances par semaine pendant 15 jours à 1 mois.
Des exercices de rééducation vont vous être enseignés pour continuer à muscler votre périnée entre et après les séances.


Mis à jour le 15-03-2017